9 habitudes à supprimer pour que 2017 soit encore une très bonne année

By | juillet 10, 2017

Que diriez-vous d’abandonner de vieilles habitudes et bien finir l’année ?

Au début de chaque année, la plupart d’entre nous ont tendance à faire une liste de souhaits et de chose que l’on souhaite accomplir. Cependant, peu seront accomplis jusqu’en décembre. La plupart des résolutions seront abandonnées une par une, tout au long de l’année – ou, dans de nombreux cas, dès le mois de janvier.

Les entrepreneurs, traducteurs et autres professionnels arriveront à être plus heureux s’ils abandonnent quelques mauvaises habitudes qui les nuisent, diminuent leur productivité et les empêchent de réussir et de rechercher de la satisfaction personnelle.

1. L’abus des réseaux sociaux et (pire encore) leur utilisation pendant le temps de travail
Les plateformes de réseaux sociaux sont la principale cause de procrastination sur le lieu de travail. Se perdre parmi les posts de Facebook peut être très amusant, mais cela conduit à l’inefficacité et est dispersif. N’allez pas sur Facebook, Instagram, Twitter et autres réseaux sociaux quand vous travaillez. Désactiver également les notifications de votre téléphone. Si quelqu’un a une urgence, il vous contactera par téléphone et non pas message.

2. Ne soyez pas multifonction
Une étude menée à l’Université de l’Utah, aux États-Unis, présente un résultat assez étonnant : seuls 2 % des personnes peuvent en effet réaliser plus d’une tâche en même temps. Selon cette étude, le cerveau desdits « supertasking » est différent des autres 98 % de la population. Ainsi si la probabilité de faire partie du groupe de ceux qui réussissent réellement à travailler en multifonction est petite, alors il n’est pas nécessaire d’essayer. Lorsque vous voulez vous concentrer sur ce que vous avez à faire, fermez toutes les fenêtres de navigation et les applications sur votre ordinateur, à l’exception de celle que vous avez effectivement besoin pour réaliser la tâche en question.

3. Ne pas faire de comparaisons
Il est impossible de gagner au jeu des comparaisons. Il y aura toujours quelqu’un plus intelligent, plus beau, plus riche et [apparemment] plus heureux. Un professionnel doit être en mesure de se concentrer sur soi-même, sur ces objectifs, sa santé et son état d’esprit.

4. Arrêter de vous plaindre
En effet il est inutile d’être constamment en train de se plaindre pour tout et n’importe quoi et de tous les malheurs du monde. Soyez attentif à chaque parole que vous prononcez. Cela vous affecte comme cela affecte les personnes présentes. Plus nous disons de choses positives, plus de choses positives se produisent. Le professionnel doit être optimiste.

Un peu de scepticisme s’est bien, mais le pessimiste ne change pas le monde, ne motive pas les autres et n’a pas d’idées innovantes. Le pessimisme déteint sur les personnes qui entourent le pessimiste et elles se sentent plus vulnérables.

5. Ne perdez pas de temps avec des gens négatifs
Si certaines personnes ne vous apprécient pas ou ne vous soutiennent pas alors excluez les de votre vie. L’idée, cependant, n’est pas de rechercher la confrontation, mais, tous simplement de cesser d’être disponible. Ces personnes ne remarqueront pas votre faible disponibilité car elles sont très focalisées sur elles-mêmes.

6. Libérez-vous des réunions longues et inutiles
Moins de réunions signifient une plus grande productivité. Convoquez la réunion, exposez vos idées, traitez les points de l’agenda et vous allez faire ce que vous devez faire. Les réunions doivent être productifs. Créer un ordre du jour pour chaque réunion avec les sujets qui doivent être abordés. Pendant que vous vérifiez les sujets, demandez à vos collègues sur quel projet ils sont en train de travailler et ceux qu’ils ont déjà conclus. Cela fonctionne mieux et réduit de moitié le temps consacré aux réunions.

7. Libérez-vous de l’auto sabotage
De nombreux professionnels vivent leur vie en entendant une voix intérieure qui dit constamment « je ne suis pas assez bon » ou « je ne suis pas capable ». Il faut perdre cette habitude et en stimuler une autre, qui vous maintient productif. Travailler, faire du sport, contribuer de manière positive au bien-être de la société sont quelques habitudes qui peuvent vous aidez à être plus heureux, complet et réussir.

8. Ne vous vantez pas d’objectifs qui n’ont pas encore été accomplis
Au cours d’une conférence de la TEDGlobal en 2010, l’entrepreneur Derek Sivers a expliqué cette idée : lorsque quelqu’un annonce au monde les objectifs qu’il veut atteindre, le cerveau estime que ces objectifs ont déjà été atteints. Cela implique que l’effort et la concentration requise pour y parvenir seront moindres.

9. Contentez-vous seulement de traiter ce qui est sous votre contrôle
Si vous êtes un entrepreneur, n’oubliez pas qu’il y a un certain nombre de variables qui sont indépendantes de votre contrôle. Il ne sert à rien de passer des nuits éveillés et inquiets en raison de ce qui ne peut pas se résoudre. C’est une perte de temps, d’énergie et de ressources. Nous pouvons seulement contrôler ce que nous mangeons, ce que nous pensons et ce que nous faisons.

Au lieu de se concentrer sur les nouvelles habitudes que nous allons acquérir ou les nouveaux objectifs que nous allons poursuivre, il est plus fructueux de se concentrer sur ces habitudes qui sont des obstacles et qui nous empêchent d’avancer. Il reste encore 5 mois avant la fin de l’année. Si nous parvenons à éviter certaines de ses mauvaises habitudes, notre année sera meilleure et davantage conforme à nos objectifs.

[Voir également : https://www.inc.com/chris-dessi/17-bad-habits-you-need-to-kill-in-2017-to-be-more-successful.html]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *